La ferme expérimentale Bel Orient

La ferme

Et si ? Et si nous rêvions l’agriculture du futur ? Le pari était lancé en 2016, et en 2018 la ferme expérimentale de Bel Orient, située à Rohan en Centre Bretagne, est en pleine activité !

Vital Concept a imaginé la ferme laitière du futur, un établissement privé qui compte 7000m² de bâtiments pour une capacité de 150 vaches laitières : 75 Jersiaises et 75 Prim’holstein. Chaque vache dispose de 10 m² d'aire de couchage et 5 m² sur l’aire d’exercice.

Pour assurer l’autonomie alimentaire du troupeau et la suite donnant 1,5 million de litres de lait, la ferme dispose de 80 ha de ray-grass hybride et 20 ha de luzerne, séchés en grange, soit 1 200 tonnes de matière sèche, ainsi que 25 ha de maïs grains, 20 ha d’orge d’hiver, 10 ha de maïs grain.


La salle de traite simple équipement permet de traire 2x16 vaches en TPA en 2h15.


L’équipe se compose de 5 salariés : Victor (gérant), David (responsable d’élevage), Baptiste (chargée du pôle laitier), Grégory (chargé du pôle nurserie et génisses), François (responsable cultures pour 155ha de SAU) et Kévin (chargé de la maintenance de l'élevage). Quotidiennement, l’équipe allie vie de la ferme et expérimentations.


Ferme expérimentale Bel Orient

Le projet

Inaugurée fin septembre 2018, la ferme expérimentale Bel Orient est un projet unique qui réunit en un même lieu 3 pôles : l’élevage, la culture, et l’alimentation. Elle s'inscrit dans une vision de groupe avec comme objectifs d’accélérer le processus d'innovation et de valider sur le terrain toutes les nouveautés. Celles, qui feront l’équilibre entre bien être animal, optimisation du temps de travail, et performances économiques.

Pour Alphatech, chargée de la formulation et la production de solutions nutritionnelles et d'hygiène, et Vital Concept, spécialisée dans la vente à distance en agriculture, ce sera une opportunité pour la validation de toutes les innovations en conditions réelles avant la mise en marché.

Pour Agritech Service, spécialiste dans le conseil privé en production végétale sur la Bretagne, Bel Orient est un formidable outil de recherches et d’innovations pour tester et réaliser des essais en matière de production végétale et en proposer aux agriculteurs les meilleurs choix technico-économiques.

Bel Orient vise à être au plus proche du quotidien d’éleveur, qui dans le contexte économique actuel évolue vite, très vite. C’est pourquoi, les données, les techniques, les outils et l’organisation du travail choisis pour le fonctionnement de la ferme sont autant de ressources qui sauront éclairer les professionnels du milieu agricole de demain et les orientations des entreprises du groupe.

Le contexte d’élevage de Bel Orient repose sur 4 axes déterminants :


Salle de traite de la ferme expérimentale Bel Orient

L’efficacité du travail


Pour être le plus optimal possible sur la ferme, nous avons choisis de procéder à une supervision et une analyse des données de l’exploitation accessibles et partagées par tous les acteurs de la ferme. En effet, on optimise en permanence les conditions et le temps de travail en assurant l'organisation, la propreté et la sécurité. Aussi, toutes les tâches ne créant pas de valeur ajoutée sont minimisées.

Le bien être animal


Cela passe par des conditions de logement propices aux activités de déplacement et de repos pour allonger la période de production laitière.

L’aire de couchage en miscanthus est couverte pour maintenir les animaux à l’abri de la pluie et du soleil.

Il n’y a pas de « bardage » pour assurer une parfaite ventilation du bâtiment.

L’aire d’exercice est à l’air libre et nettoyée par un système d’hydrocurage avec séparation de phases (liquide vs solide). Le revêtement de sol est en caoutchouc très confortable et anti-dérapant.

Les animaux profitent d’une aire d’exercice spacieuse et d’un lieu de couchage lumineux !

Mais, le bien être animal, c’est aussi la santé ! La ration alimentaire sans fourrage conservés et homogène sur toute l’année doit préserver les fonctions biologiques de digestion pour plus d’immunité naturelle et un lait de meilleure qualité toute l’année.

Optimiser le potentiel agronomique de nos sols


Nous pensons que nous pouvons produire plus tout en améliorant la fertilité des sols. Pour cela, nous expérimentons de nouvelles pratiques agronomiques telles que l’allongement de la rotation des cultures pour moins de salissement par les mauvaises herbes et moins de parasites (les 2/3 de la SAU sont en cultures de 3 ans).

Nous intégrons des cultures légumineuses pour réduire l’usage d’engrais de synthèse.

Et nous favorisons la couverture des sols toute l’année pour limiter l’érosion. Nous avons choisi de supprimer le labour pour plus d’efficacité biologique dans le processus de transformation de nos déjections animales. Et enfin, nous souhaitons adopter une agriculture de précision en s’appuyant sur l’analyse du potentiel agronomique à l’intérieur de chaque parcelle. En d’autres termes, on valorise les zones à fort potentiel de production et on évite les gaspillages dans les zones à faible potentiel.

L’efficacité économique


Outils de collecte et d’analyse de données sont réunis sur la ferme et seront adaptés pour répondre aux enjeux de l’exploitation et mesurer l’efficience des pratiques : nourrisseurs à foin séché, colliers connectés sur chaque vache, salle de traite connectée, taxi-lait … Ces outils seront autant de données engrangées pour calculer un prix de revient de l’alimentation des veaux, des génisses, des taries et des vaches en production.


L'équipe

Victor, gérant de la ferme expérimentale Bel Orient

Victor

Gérant de l'exploitation, Victor Étienne est chargé d'assurer le bon fonctionnement de la ferme et de mener les trois salariés d'élevage et le salarié des cultures vers la cohésion d'équipe !
Si son rôle est de garantir la performance et la rentabilité de l'activité, il n'en n'oublie pas l'essentiel, faire de Bel Orient un lieu de recherches et d'expérimentations pour imaginer la ferme laitière du futur.
Victor sera votre interlocuteur privilégié lors de votre prochaine visite, posez lui toutes vos questions !

Responsable d'élevage à la ferme expérimentale Bel Orient

David

David est le responsable d'élevage à Bel Orient.
Il participe à la réflexion et à la mise en place de la stratégie à définir pour l’élevage. Il assure :
- le suivi de troupeau de la préparation de la ration au contrôle de la qualité du lait,
- une surveillance globale pour un bon fonctionnement de toute la partie élevage et est décisionnaire sur les éléments techniques,
- le suivi génétique (choix des taureaux),
- un nouveau rôle : le pilotage de 2 salariés.
David sera l'un de vos interlocuteurs privilégiés lors de votre visite !

Responsable culture à la ferme expérimentale Bel Orient

François

Du semis à la distribution de la ration dans les râteliers, c’est François qui s’en charge en tant que responsable culture sur la ferme de Bel Orient. Il gère le suivi des cultures, le séchage en grange, la distribution de la ration de base et la gestion et l'entretien du parc matériels.
Précédemment exploitant de la ferme d’origine, il a su parfaitement s’inscrire dans le projet de la nouvelle ferme qui souhaite fonctionner en circuit fermé.



Responsable pôle laitier à la ferme expérimentale Bel Orient

Baptiste

Responsable du pôle laitier, il référent de la salle de traite, son rôle va de la reproduction, tarissement, vêlage, au suivi de la lactation. Jeune de son expérience dans le milieu agricole, Baptiste sera nous apporter son savoir-faire acquis durant sa formation ! !

Ferme expérimentale Bel Orient

Grégory

Chargé du pôle nurserie et génisses, Grégory assure le soin et aussi la traite chaque jour sur Bel Orient.
S'il a été spécialiste en procédés industriels dans une autre vie, il s’implique aujourd'hui dans l’optimisation des conditions et du temps de travail assurant l’organisation et la rigueur de la ferme. Il participe aussi, à réduire les coûts de production et supprimer les taches qui ne créent pas de valeurs ajoutées.

Maintenance de l'élevage à la ferme expérimentale Bel Orient

Kevin

Kevin est en charge de la maintenance de l'élevage : entretien du matériel et équipement d'élevage, mise en place d'éléments techniques comme l'installation de produits en test, et aussi aide en cultures en binôme avec François.


Les partenaires

Bel Orient n’aurait pas pu voir le jour sans le soutien de nos partenaires. Un grand merci à eux pour leur confiance et leur aide dans la mise en place et la réflexion du projet d’élevage. Nous avons la chance de travailler étroitement avec des entreprises qui partagent les mêmes valeurs que nous et font maintenant partie intégrante du fonctionnement de la ferme.

Ferme expérimentale Vital Concept
Ferme expérimentale Bel Orient Alphatech
Ferme expérimentale Bel Orient Agritech

Ferme expérimentale Bel Orient
Ferme expérimentale Bel Orient
Ferme expérimentale Bel Orient
Ferme expérimentale Bel Orient
Ferme expérimentale Bel Orient
Ferme expérimentale Bel Orient
Ferme expérimentale Bel Orient
Ferme expérimentale Bel Orient
Ferme expérimentale Bel Orient
Ferme expérimentale Bel Orient
Ferme expérimentale Bel Orient
Ferme expérimentale Vital Concept
Ferme expérimentale Bel Orient Alphatech
Ferme expérimentale Bel Orient Agritech


Ferme expérimentale Bel Orient

Vous souhaitez visiter la ferme

Réservez votre visite dès maintenant ! Les réservations sont accessibles uniquement sur notre site web sous réserve des places disponibles.
Pour informations :
- Les visites ont lieu tous les mardi après-midi de 13h30 à 16h30.
- Dans le souci d’offrir les meilleures conditions de visite, l’effectif des groupes est limité à 15 personnes.



Dernières actualités

La ferme expérimentale de Bel Orient, un outil de travail pour Agritech Service

Agritech Service est un des 3 partenaires principaux de la ferme expérimentale de Bel Orient. Depuis 1990, ce cabinet de conseil indépendant en productions végétales, basé à Loudéac, apporte son expertise agronomique aux agriculteurs bretons. Une des forces d’Agritech Service est l’expérimentation qui permet de fournir des conseils indépendants, réactifs et adaptés à ses clients. Avant l’acquisition de la ferme expérimentale de Bel Orient, Agritech Service réalisait les essais chez ses clients. Depuis, les 150 hectares de culture de l’exploitation sont une opportunité d’innover et de multiplier les expérimentations agronomiques, phytosanitaires et variétales.

01/July/2020

Santé des veaux

L'élevage des veaux est un facteur primordial de l'exploitation. En effet, les conditions et les bonnes pratiques d'élevage conditionnent le futur potentiel de croissance, de reproduction et de production en tant que vaches laitières. Pour cela, nous avons fait un focus sur deux éléments clés : l'immunité colostrale et le suivi de croissance de la naissance au vêlage.

06/February/2020

Age au vêlage, un point stratégique

Une gestion optimisée de l’atelier veaux et génisses doit permettre de limiter ses coûts de production et de renouvellement. Les objectifs, propres à chaque élevage, en termes d’âge au vêlage conditionnent la gestion des croissances et de la mise à la reproduction. Alors quelle stratégie d’âge au vêlage avons-nous adopté à Bel Orient ?

03/October/2019

À Bel Orient, on sèche en grange et vous ?

Nous avons choisi ce principe qui permet de récolter l'herbe au bon moment, de la sécher et de la stocker sans perdre de sa valeur nutritive.

Le séchage en grange est une technique apparue dans un premier temps dans les régions AOC/AOP. L'objectif de cette installation est d'engranger un maximum de fourrage pendant toute la période de pousse avec un temps de séchage au champ réduit pour mieux exploiter « les bonnes fenêtres météo ». le fourrage récolté à une humidité d’environ 30 à 40 % est ensuite séché pendant 2 à 3 jours puis stocké en vrac.

07/February/2019

Notre doyenne profite du retour du soleil sur l'aire d'exercice !

Avez-vous remarqué le tapis ? Pour un maximum de confort et un bien-être animal assuré, on a opté pour des tapis en caoutchouc de la marque Bioret Agri. Dans l'aire d'exercice, on a choisi le modèle Magellan® : ses rainures permettent une évacuation des liquides et protègent les articulations lors des déplacements. Dans l'aire d'attente, box infirmerie et quai de traite, nous utilisons le tapis Delta Diam 16®. On l'a choisi pour sa surface antidérapante et confortable.

06/February/2019